Vincent Bolloré réclame 50 millions d'euros à France 2 pour la rediffusion d'une enquête

22/07/16 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Belga

(Belga) L'homme d'affaires Vincent Bolloré réclame 50 millions d'euros à France 2 pour avoir rediffusé jeudi soir une enquête le concernant dans le cadre du magazine "Complément d'enquête", a annoncé vendredi son groupe. Celui-ci dénonce "une volonté avérée de lui nuire en le dénigrant gravement" via un reportage "tendancieux" et "totalement à charge".

Vincent Bolloré réclame 50 millions d'euros à France 2 pour la rediffusion d'une enquête

Vincent Bolloré réclame 50 millions d'euros à France 2 pour la rediffusion d'une enquête © BELGA

"Afin de mettre un terme à cette campagne insidieuse et de protéger tant les intérêts de ses salariés que de ses actionnaires, le groupe Bolloré a assigné France 2 afin d'obtenir réparation devant le tribunal de commerce de Paris de son préjudice évalué à 50 millions d'euros", est-il précisé dans communiqué. Le portrait consacré au richissime homme d'affaires breton, également président des conseils de surveillance de Vivendi et Canal+, avait initialement été diffusé le 7 avril. M. Bolloré accuse notamment France 2 d'avoir arrangé les témoignages de travailleurs mineurs employés dans une plantation au Cameroun dont il est actionnaire. Le magazine avait déjà balayé ces accusations à la suite de la première diffusion du portrait. "Si (Vincent Bolloré) disposait de preuves établies devant huissier, il aurait déjà porté plainte", avait réagi le réalisateur Tristan Waleckx. Complément d'enquête avait invité M. Bolloré à s'expliquer, mais celui-ci n'a pas donné suite, a répété jeudi le présentateur de l'émission, Nicolas Poincaré. (Belga)

Nos partenaires