Ville de Bruxelles - Deux grandes résistantes donneront leurs noms à des rues du quartier durable Tivoli

12/03/18 à 23:46 - Mise à jour à 23:47

Source: Belga

(Belga) Le collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Bruxelles a décidé de donner le nom de deux rues du Quartier durable Tivoli (Laeken) à deux femmes qui ont marqué l'histoire de la résistance en Belgique. On l'a appris lundi soir, lors de la séance du conseil communal, au détour de la lecture d'une réponse de l'échevin de l'Urbanisme Geoffroy Coomans de Brachène (MR) à une question de la conseillère communale Malika Abbad (Groen).

Selon l'échevin de l'Urbanisme, une des voiries portera le nom d'Andrée De Jongh, co-fondatrice du réseau Comète, filière d'évasion pour soldats alliés vers l'Angleterre via l'Espagne. De 1941 à la Libération, ce réseau a sauvé plus de 700 volontaires de guerre. Une autre rue portera le nom d'Yvonne Nèvejean, directrice de l'?uvre nationale pour l'enfance en Belgique, une organisation qui a permis de sauver plus de 4.000 enfants juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Ces deux rues ont été choisies pour commémorer la place des femmes dans la résistance, qui sera également célébrée sur une future "Place des Justes". De la réponse de M. Coomans de Brachène, lue en l'absence de celui-ci par l'échevine Els Ampe, on a également appris que ce nouveau quartier de ville sera pourvu d'une troisième rue qui portera le nom de Zandbergen. Ce nom de lieu a été amené à Laeken par la famille d'Yssche qui possédait la seigneurie de Zandbergen. Ce nouveau quartier durable a commencé à sortir de terre il y a plusieurs mois. Il devrait héberger plus d'un millier d'habitants à partir de l'année prochaine. (Belga)

Nos partenaires