Victoire de Donald Trump - Trump devra apprendre le fonctionnement de l'Europe, selon Juncker

12/11/16 à 01:15 - Mise à jour à 01:18

Source: Belga

(Belga) Le président américain élu Donald Trump a des failles dans ses connaissances en raison de son passé dans le monde des affaires, a estimé vendredi le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker devant des étudiants à Luxembourg. "Nous aurons deux années de temps perdu jusqu'à ce que M. Trump ait fait le tour du monde qu'il ne connaît pas", a déclaré M. Juncker.

Victoire de Donald Trump - Trump devra apprendre le fonctionnement de l'Europe, selon Juncker

Victoire de Donald Trump - Trump devra apprendre le fonctionnement de l'Europe, selon Juncker © BELGA

Jean-Claude Juncker a déclaré que l'élection de Donald Trump comme président "risque de perturber les relations intercontinentales dans leurs fondements et leurs structures". "Il faudra que nous apprenions au président désigné ce en quoi consiste l'Europe et quels sont les principes de fonctionnement de l'Europe." "Il pose des questions à vrai dire aux conséquences pernicieuses, parce qu'il remet en question l'alliance transatlantique et donc le modèle sur lequel repose la défense de l'Europe", a-t-il poursuivi, avant d'évoquer d'autres propos que le milliardaire a tenus pendant la campagne. "Il a l'égard des réfugiés et des non Américains blancs (sic) une attitude qui ne reflètent pas les convictions et les sentiments européens." "M. Trump, pendant la campagne, a dit que la Belgique était un village quelque part en Europe, c'est bien vu... de loin, mais cela ne reflète pas la réalité", s'est-il amusé. En juin, les médias belges s'étaient émus que Donald Trump ait qualifié la Belgique de "ville magnifique", lors d'un meeting électoral, confondant visiblement le pays et sa capitale Bruxelles. La Haute Représentante de l'Union pour les Affaires étrangères a quant à elle estimé sur Deutsche Welle que "il est dans notre intérêt de collaborer, mais il est possible que ses priorités politiques risquent d'éloigner l'Amérique des principes de base européens". Les ministres européens des Affaires étrangères se réunissent dimanche soir à Bruxelles pour se pencher sur les conséquences de l'élection de Donald Trump. Donald Tusk et Jean-Claude Juncker ont invité le futur président américain à se rendre en Européen "à la première occasion" qui lui convienne. (Belga)

Nos partenaires