Victoire de Donald Trump - Obama appelle le président élu à "tendre la main" aux Américains inquiets

15/11/16 à 00:02 - Mise à jour à 00:06

Source: Belga

(Belga) Le président américain sortant Barack Obama a dit lundi avoir appelé son successeur Donald Trump à "tendre la main" aux Américains qui se sentent déçus et inquiets après sa victoire surprise, au terme d'une campagne présidentielle à la virulence inédite.

Victoire de Donald Trump - Obama appelle le président élu à "tendre la main" aux Américains inquiets

Victoire de Donald Trump - Obama appelle le président élu à "tendre la main" aux Américains inquiets © BELGA

"Je lui ai dit, comme je l'ai dit publiquement, que compte tenu de la nature de cette campagne et de l'amertume et de la férocité de cette campagne, il était vraiment important de tenter d'envoyer certains signaux d'unité. Et de tendre la main aux minorités, aux femmes et aux autres qui sont inquiets face au ton de la campagne", a dit Barack Obama lors de sa première conférence de presse depuis la victoire du républicain le 8 novembre. "Et je crois que c'est quelque chose qu'il va vouloir faire, mais tout va tellement vite", a-t-il ajouté. Barack Obama et Donald Trump se sont rencontrés à la Maison Blanche jeudi, à l'invitation du président sortant qui avait qualifié d'"excellente" leur conversation mais s'était ensuite dit, selon plusieurs médias, surpris par le manque de préparation de son successeur. "J'ai insisté auprès de lui sur le fait que dans une élection comme celle-ci, qui a été si durement disputée, qui a tellement divisé, les gestes comptent", a dit Barack Obama lundi. "Est-ce que j'ai des inquiétudes ? Absolument. Bien sûr que j'ai des inquiétudes. Lui et moi divergeons sur tout un tas de sujets", a expliqué M. Obama, avant de se montrer plus confiant quant à la direction politique que prendra l'administration Trump. "Je ne crois pas que c'est un idéologue. Je crois qu'au bout du compte, c'est un pragmatique. Et cela peut lui être utile, à partir du moment où il a de bonnes personnes autour de lui et qu'il sait clairement où il va", a précisé le président sortant. M. Obama a indiqué qu'il avait évoqué l'avenir de l'Alliance atlantique avec son successeur. M. Trump a montré un grand intérêt à entretenir de bonnes relations avec ses alliés européens, a souligné Barack Obama. "Un des messages que je vais pouvoir porter est celui de son engagement envers l'OTAN et l'alliance transatlantique", a-t-il expliqué, alors qu'il s'apprête à entamer son dernier voyage officiel en tant que chef de l'Etat. M. Obama se rendra d'abord en Grèce avant de prendre la direction de l'Allemagne et du Pérou. (Belga)

Nos partenaires