Victoire de Donald Trump - Le républicain continue ses consultations pour former son cabinet

17/11/16 à 11:44 - Mise à jour à 11:46

Source: Belga

(Belga) Le président élu Donald Trump devait poursuivre jeudi à New York ses consultations en vue de former la prochaine administration. Neuf jours après son élection à la tête des Etats-Unis, le républicain restait cloîtré dans ses somptueux appartements de la tour Trump, menant des tractations loin des regards.

Victoire de Donald Trump - Le républicain continue ses consultations pour former son cabinet

Victoire de Donald Trump - Le républicain continue ses consultations pour former son cabinet © BELGA

"Sélection de mon cabinet et d'autres postes très organisée. Je suis le seul à connaître les finalistes !", avait écrit mardi soir sur Twitter Donald Trump. Les spéculations abondent sur les postes-clés de la future administration dont celui de chef de la diplomatie américaine, une nomination particulièrement attendue à l'étranger. Les noms de l'ancien maire de New York Rudy Giuliani, aux côtés du néoconservateur John Bolton, ou le sénateur Bob Corker, qui préside la commission des Affaires étrangères, ont été avancés pour le poste de secrétaire d'Etat. Toutefois, les chaînes CNN et MSNBC ont rapporté que la gouverneure de la Caroline du Sud Nikki Haley, une fille d'immigrants indiens, était également sur les rangs ou se verrait offrir une autre responsabilité. Selon les médias, Donald Trump estimerait que M. Giuliani, 72 ans, sans mandat politique depuis 15 ans, pourrait être handicapé par ses relations professionnelles controversées, notamment avec une firme pétrolière vénézuélienne pour laquelle il a fait du lobbying. L'ancien rival des primaires, le sénateur conservateur Ted Cruz, a rendu visite à Donald Trump et pourrait être promu ministre de la Justice, selon l'agence Bloomberg. Le général à la retraite Michael Flynn, 57 ans, qui avait dirigé la Defense Intelligence Agency (DIA) entre 2012 et 2014 mais était parti en raison de conflits avec le personnel et l'administration américaine, pourrait être nommé conseiller pour la sécurité nationale, selon les médias. (Belga)

Nos partenaires