Victoire de Donald Trump - Kerry adresse à Trump un plaidoyer en faveur de l'environnement

13/11/16 à 05:15 - Mise à jour à 05:18

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a adressé dimanche un vibrant plaidoyer en faveur du maintien de l'action des Etats-Unis contre le réchauffement climatique, après l'élection de Donald Trump qui affiche des positions climato-sceptiques.

Victoire de Donald Trump - Kerry adresse à Trump un plaidoyer en faveur de l'environnement

Victoire de Donald Trump - Kerry adresse à Trump un plaidoyer en faveur de l'environnement © BELGA

Alors que le nouveau président américain a qualifié de "canular" le dérèglement climatique et menacé d'"annuler" l'accord de Paris adopté fin 2015 par 195 pays, M. Kerry a affirmé que la plupart des Américains souhaitent la mise en oeuvre de mesures contre le réchauffement climatique. "Nous allons attendre de voir comment la nouvelle administration traite de ce sujet, mais je pense que nous sommes sur la bonne voie et les Américains en sont convaincus", a déclaré M. Kerry à des journalistes, lors d'un voyage en Nouvelle-Zélande. "La majorité des Américains pensent que le changement climatique est en train de se produire et ils veulent que nous nous en occupions", a affirmé le secrétaire d'Etat. Il dit avoir espoir que Donald Trump n'applique pas ses promesses électorales sur l'abandon des politiques en faveur de l'environnement mises en oeuvre par Washington. "Tout le monde sait qu'il y a parfois une différence entre les propos tenus pendant une campagne électorale et la manière de gouverner. Je pense que la prochaine administration devra se positionner sur ce sujet", a-t-il dit. M. Kerry s'exprimait après avoir survolé l'Antarctique en hélicoptère. "Si cette feuille de glace venait à se briser ou à fondre, comme cela en prend le chemin, cela ferait monter le niveau actuel de la mer de 3,7 mètres ou plus", a-t-il averti. Le chef de la diplomatie américaine a indiqué que les scientifiques qui travaillent sur le continent austral lui ont montré le travail qu'ils effectuent afin de prouver l'impact du changement climatique. "Jusqu'au 20 janvier", date de l'entrée officielle de M. Trump à la Maison Blanche, "nous ferons tout notre possible pour prendre nos responsabilité vis-à-vis des générations futures", a promis M. Kerry. Il dit s'être impliqué en faveur de l'environnement depuis le début des années 1990 et avoir vu, depuis, des preuves évidentes du changement climatique, qui atteint aujourd'hui un niveau inquiétant. "Les preuves augmentent de manière si évidente que les gens ne devraient pas accepter que rien ne soit fait", a-t-il dit. (Belga)

Nos partenaires