Gérald Papy
Gérald Papy
Rédacteur en chef adjoint du Vif/L'Express
Opinion

26/01/18 à 06:25 - Mise à jour à 08:37
Du Le Vif/L'Express du 25/01/18

Vertus et dangers de la contre-démocratie

Deux événements récents nous ont donné une idée de la démocratie participative actuelle : le renoncement de la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes de la part du gouvernement français d'un part, et le renoncement (temporaire) de Jan Jambon, ministre de l'Intérieur, à une opération de police projetée contre les migrants du parc Maximilien d'autre part.

En France, le président Emmanuel Macron et le gouvernement d'Edouard Philippe ont renoncé à la construction d'un nouvel aéroport nantais à Notre-Dame-des-Landes parce que, entre autres raisons, le chantier était source de trop grandes divisions, symbolisées par l'occupation du site par les opposants zadistes. Chez nous, le ministère de l'Intérieur a dû renoncer temporairement à une opération de police projetée contre les migrants du parc Maximilien à Bruxelles en raison de la mobilisation express des membres de la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Si, à l'instar du sociologue Alain Touraine, on juge que...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires