Vers un abaissement du seuil limite d'alcoolémie à 0,2 ?

03/01/12 à 07:19 - Mise à jour à 07:19

Source: Le Vif

Le secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet prépare un plan destiné à renforcer la sécurité routière dans le pays, avec comme mesure marquante un abaissement du seuil limite d'alcoolémie autorisé.

Vers un abaissement du seuil limite d'alcoolémie à 0,2 ?

© Belga (archives) -Image d'illustration

Le dispositif devrait être prêt la semaine prochaine. La mesure la plus marquante porte sur un abaissement de 0,5 à 0,2 gramme pour mille du seuil limite d'alcoolémie autorisé pour prendre le volant, a affirmé le quotidien De Morgen dans son édition de mardi.
D'après le journal, la porte-parole de Melchior Wathelet a confirmé qu'un plan était en préparation, mais elle a refusé d'en donner des détails. La prévention et la sensibilisation y joueront un rôle en vue, a-t-elle toutefois concédé.

Selon un collaborateur du secrétaire d'Etat, il n'y a pas encore de décision au sujet de la généralisation de l'abaissement du seuil maximum d'alcoolémie autorisé, ou de la limitation de cette mesure aux plus jeunes. Toujours d'après le quotidien flamand, Melchior Wathelet envisage aussi des mesures de sécurité complémentaires pour les conducteurs les plus âgés. Il souhaite soumettre ceux-ci à un examen médical d'aptitude.

"Absolument prématuré" de parler d'abaisser la limite

L'abaissement du taux de 0,5 à 0,2 gramme d'alcool par litre de sang autorisé au volant ne fait encore l'objet d'aucune décision, a indiqué le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet (cdH). "C'est absolument prématuré" d'évoquer un tel abaissement, a souligné la porte-parole du secrétaire d'Etat.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires