Vente d'armes à Taïwan: la Chine convoque le chargé d'affaires américain à Pékin

17/12/15 à 06:46 - Mise à jour à 06:46

Source: Belga

(Belga) La Chine a indiqué jeudi avoir convoqué le chargé d'affaires de l'ambassade américaine à Pékin pour protester contre la vente à Taïwan de 1,8 milliard de dollars d'armes par les Etats-Unis, notifiée par Washington au Congrès.

Un vice-ministre chinois des Affaires étrangères a exprimé "les protestations solennelles" de Pékin et affirmé que la Chine "prendrait les mesures nécessaires pour protéger ses intérêts nationaux, y compris des sanctions contre les groupes impliqués dans la vente d'armes", selon un communiqué du ministère. Le vice-ministre chinois Zhang Zeguang a réitéré à Mme Kaye Lee, la diplomate américaine en charge en l'absence de l'ambassadeur, la position traditionnelle de Pékin selon laquelle "Taïwan est une partie inaliénable du territoire chinois". La colère de Pékin a été déclenchée par la notification mercredi au Congrès de la volonté de Washington de réaliser un important contrat de ventes d'armes à Taïwan - le premier depuis quatre ans - comprenant notamment deux frégates de type Perry. Ces ventes interviennent à un moment d'importantes tensions en mer de Chine, sur laquelle Pékin revendique une souveraineté quasi totale, à l'origine de frictions avec ses voisins, y compris Taïwan. Les ventes d'armes à l'île nationaliste "attentent gravement" aux lois internationales, aux principes régissant les relations entre la Chine et les Etats-Unis et "à la souveraineté de la Chine et à ses intérêts en matière de sécurité", ajoute encore le communiqué. Le vice-ministre chinois a également prié Washington de renoncer à la vente de ces armements et à cesser tout contact militaire avec Taïwan. La Chine communiste considère l'île nationaliste comme une province rebelle et n'a pas renoncé à l'usage de la force pour la reconquérir. Les nationalistes chinois s'étaient réfugiés à Taïwan en 1949 après leur défaite devant les troupes communistes de Mao Tsé-toung. (Belga)

Nos partenaires