Veillée d'armes pour le G1000

08/11/11 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Le Vif

Le premier "sommet" du G1000 - une initiative citoyenne soutenue par la Fondation pour les Générations Futures - sera organisé ce vendredi sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles.

Veillée d'armes pour le G1000

© Belga

Un millier de citoyens, préalablement tirés au sort, y sont attendus pour débattre des trois thèmes sélectionnés à l'issue d'un vote sur internet, à savoir la sécurité sociale, la répartition du bien-être en temps de crise et l'immigration.

"Ce sera un formidable moment public qui s'inscrit dans un processus beaucoup plus long puisque l'initiative est née en juillet et se terminera en avril prochain", a expliqué Benoît Derenne, le responsable de la Fondation pour les Générations Futures.Au terme des débats de vendredi, organisés par tables de 10 personnes, des priorités seront définies. Ces dernières seront ensuite transmises au G32, les 32 citoyens chargés de discuter, aux côtés d'experts, des propositions formulées ce 11 novembre. "Enfin, en avril 2012, le G1000 soumettra ses recommandations à l'ensemble du pays", a poursuivi Benoît Derenne.

Parallèlement au "sommet" bruxellois, des G-Off et des G-Home seront organisés dans tout le pays afin de permettre à tous de débattre en ligne sur les thèmes abordés par le G1000, a-t-il ajouté."Ce qui nous importe, c'est l'expertise quotidienne des citoyens", a encore souligné Benoît Derenne en évoquant un "processus complexe et surtout très innovant". Néanmoins, "nous sommes confiants car la démocratie délibérative pousse les gens à être dans la construction plutôt que dans la critique", a-t-il assuré.
"Notre propos, qui complète un mode de gouvernance et qui se veut une démarche pro-politique, est de conseiller et non de légiférer", a-t-il conclu.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires