Vedia (ex-Télévesdre) se dote de la même technologie virtuelle que France télévision

17/04/18 à 14:36 - Mise à jour à 14:43

Source: Belga

(Belga) La télévision locale verviétoise Télévesdre est rentrée lundi dans une nouvelle ère en se dotant d'un tout nouveau studio virtuel zero density, à l'instar de France Télévision. Une première pour une télévision régionale européenne. Elle a profité de cette révolution technologique pour opérer sa mue et s'appelle dorénavant Vedia.

Lundi soir, les téléspectateurs de Vedia ont pu découvrir la présentation du journal télévisé dans le nouveau studio virtuel développé par la société carolorégienne DreamWall dont la technologie zéro density est basée sur des moteurs de jeux vidéo. Cette technologie permet désormais au présentateur de "raconter l'information avec différents éléments. Notre télévision disposait d'un studio virtuel depuis de nombreuses années mais il était devenu, par la force des choses, vétuste. Nous avons dès lors décidé d'investir dans une technologie plus moderne qui nous permettra d'informer au travers d'une réalité augmentée", explique le responsable communication de Vedia. Un investissement de quelque 240.000 euros qui offrira à la chaîne la possibilité d'animer de façon plus dynamique les prochaines élections communales. Cette mue s'est accompagnée d'un changement de nom couplé à une nouvelle charte graphique et à un nouveau logo. Ce basculement avait déjà été évoqué par le passé mais il s'était heurté à certaines réticences qui sont finalement tombées avec le temps. Cette nouvelle identité correspond à la volonté réelle de repositionner l'entreprise. "Il fallait faire disparaître l'abréviation "Télé" de notre nom. Nous assumons clairement le fait d'être un média qui diffuse du contenu en télévision mais aussi sur internet et sur les réseaux sociaux" conclut Urbain Ortmans, directeur général. (Belga)

Nos partenaires