Vaste action menée contre les bandes de motards

27/05/15 à 11:14 - Mise à jour à 15:37

Source: Belga

Des perquisitions sont menées mercredi en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne dans le cadre d'une importante action policière contre les bandes de motards. Une trentaine de locaux sont fouillés et 19 personnes ont été interpellées. Une bonne partie des personnes appréhendées sont membres des "Bandidos".

Vaste action menée contre les bandes de motards

© EPA

Les suspects ont été arrêtés dans les provinces méridionales du Brabant et du Limbourg, mais également dans des régions frontalières de Belgique et d'Allemagne, a indiqué la police néerlandaise dans un communiqué, selon lequel "plus de 30 habitations ont été fouillées". À la demande des autorités judiciaires néerlandaises, une perquisition a eu lieu à Borgloon, dans le sud du Limbourg en Belgique, a appris l'agence Belga. Une fusillade avait éclaté à Borgloon en mai 2014, lors d'une altercation entre un membre des Outlaws et un autre membre des Hells Angels. Un membre des Hells Angels avait été touché à l'épaule. Plusieurs membres des deux bandes rivales avaient été interpellés au cours de l'enquête. L'action de mercredi est le fruit d'une longue enquête sur des "activités criminelles à grande échelle de trafic de drogue et d'armes, ainsi que des actes d'intimidation" par le gang de motards. Le Limbourg néerlandais est le théâtre de luttes entre bandes rivales qui se disputent le "territoire". Les Bandidos ont installé l'année passée dans la ville de Sittard (sud-est) leur premier groupe local et la décision semble avoir été très mal perçue par la bande rivale des Hells Angels. Depuis lors, le Limbourg a connu une hausse des incidents violents impliquant les motards. La police évoque des "fusillades et des attaques aux explosifs".

En savoir plus sur:

Nos partenaires