Vanhengel plaide pour une reforme de l'indexation des salaire

09/06/11 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Le Vif

Le formateur Elio Di Rupo s'entretient jeudi midi avec le vice-premier ministre Open Vld et ministre du Budget sortant Guy Vanhengel.

Vanhengel plaide pour une reforme de l'indexation des salaire

© Image Globe

Selon Guy Vanhengel, le gouvernement doit "suivre les recommandations" de la Commission européenne qui a appelé mardi la Belgique à couper dans les dépenses et à réformer son système d'indexation des salaires. Rappelant la nécessité d'un mix d'efforts entre recettes et dépenses, le formateur avait une nouvelle fois souligné mercredi l'importance du mécanisme d'indexation des salaires en Belgique.

"La fiscalité est énorme. Il faut baisser les charges et les dépenses de l'Etat", a indiqué Guy Vanhengel dont le parti souhaite par ailleurs un débat au sein de la Commission Affaires européennes conjointe de la Chambre et du Sénat à propos du suivi des recommandations socio-économiques de la Commission.

Le Comité de monitoring budgétaire a estimé à 22 milliards d'euros l'effort à réaliser par la Belgique en vue du retour à l'équilibre. "Si on structuralise les dépenses du gouvernement sortant, cet effort est ramené à 17 milliards d'euros", a estimé jeudi M. Vanhengel.

Le ministre du Budget a par ailleurs qualifié d'"intéressante" la proposition du sénateur Frank Vandebroucke (sp.a) qui suggère de revoir la pension à 65 ans en instaurant "un âge de la pension flexible" en fonction de la durée de carrière. Il va falloir revoir à la hausse l'âge moyen des départs à la retraite, il reste à savoir comment procéder, a indiqué en substance M. Vanhengel.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires