Vandeput décroche la possibilité d'obtenir 100 millions d'euros supplémentaires par an pour l'armée

09/05/15 à 09:08 - Mise à jour à 09:08

Source: Belga

Le ministre de la Défense, Steven Vandeput, a obtenu vendredi une première victoire dans sa quête de moyens budgétaires supplémentaires pour son département, alors qu'il prépare sa vision sur ce que devrait être la Défense belge en 2030.

Vandeput décroche la possibilité d'obtenir 100 millions d'euros supplémentaires par an pour l'armée

© Belga

"Aujourd'hui, un accord au sein du +kern+ (le conseil ministériel restreint, qui regroupe les principaux ministres du gouvernement fédéral, ndlr) a été atteint quant à la marche à suivre dans le cadre de ce dossier important concernant le futur de la Défense", a indiqué M. Vandeput (N-VA) dans un communiqué.

Selon lui, le Premier ministre Charles Michel et les vice-Premiers (des quatre partis composant la majorité gouvernementale, MR, CD&V, N-VA et Open Vld) "reconnaissent l'analyse de l'environnement sécuritaire telle que présentée par le ministre de la Défense". Les principaux ministres du gouvernement Michel 1er ont également "pris acte que les mesures d'économies pour la Défense restent d'application".

Cependant, ils consentent que pour la durée de cette législature (c'est-à-dire jusqu'en 2019 inclus), le gouvernement examinera chaque année la nécessité de remettre à disposition de la Défense une somme de 100 millions d'euros en crédits de liquidation pour rembourser la dette et en crédits d'engagement pour la réalisation d'investissements, ajoute le texte. Un consensus a été trouvé pour mettre en place un groupe de travail politique au sein de la coalition sous la conduite de M. Vandeput.

Ce groupe de travail devra développer de manière détaillée les aspects budgétaires, capacitaires et organisationnels de la Défense du futur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires