Vande Lanotte voit les partis flamands avant de faire rapport au Roi

26/01/11 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Le Vif

Le conciliateur royal Johan Vande Lanotte reçoit ce mercredi matin les présidents de la N-VA, du CD&V, du sp.a et de Groen! Il a rencontré ceux du PS, du cdH et d'Ecolo mardi. Il aura ainsi revu les présidents des sept partis qui tentent jusqu'à présent de trouver un accord institutionnel, avant de se rendre au palais à 16 heures 30 pour ce qui devrait être un nouveau rapport intermédiaire de sa mission.

Vande Lanotte voit les partis flamands avant de faire rapport au Roi

© Belga

Les francophones ont renvoyé mardi la balle dans le camp flamand en répétant qu'ils attendent la reprise des vraies négociations avec la convocation d'une réunion à sept.

"On sait que le problème n'est pas du côté francophone. Nous attendons une réunion à sept", a commenté mardi la présidente du cdH Joëlle Milquet dans les couloirs du parlement à l'issue de la séance plénière de la Chambre.

La note du CD&V sur les soins de santé est au centre des discussions actuelles.

Dans cette note, le parti de Wouter Beke propose de responsabiliser les Communautés dans l'utilisation du budget réservé à cette branche de la sécurité sociale par le biais d'un bonus-malus. Les mutuelles devraient travailler sur la base de l'appartenance linguistique. A Bruxelles, les habitants seraient contraints de choisir entre une mutuelle francophone ou néerlandophone.

La proposition passe mal du côté francophone, surtout en ce qui concerne Bruxelles. Elle a été qualifiée de "déraisonnable" par le ministre-président des gouvernements de la Région wallonne et de la Communauté française Rudy Demotte.

Le conciliateur aurait développé une autre piste pour la responsabilisation en matière de soins de santé. Il la soumet ce mercredi aux présidents des partis flamands concernés par la négociation. La réunion entre Johan Vande Lanotte, Bart De Wever, Wouter Beke, Caroline Gennez et Wouter Van Besien a débuté vers 9 heures 45 et devrait s'achever vers 14 heures.

Le conciliateur est attendu chez le roi à 16 heures 30. Avant sa rencontre avec le souverain, il devrait encore avoir un contact avec les présidents des deux partis vainqueurs des élections, Bart De Wever et Elio Di Rupo.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires