Vande Lanotte songe à abandonner son siège de député

13/02/15 à 18:05 - Mise à jour à 18:05

Source: Belga

L'ancien vice-Premier ministre Johan Vande Lanotte songe sérieusement à abandonner son siège de député fédéral, affirme-t-il dans une interview à paraître samedi dans le journal 'Het Nieuwsblad'.

Vande Lanotte songe à abandonner son siège de député

© BELGA

"Si j'avais le temps, je pense que l'opposition serait une bonne chose. Mais je mentirais si je dis que je ne doute pas", a affirmé la figure de proue du sp.a ostendais. Il a ajouté se donner le temps "jusqu'en septembre" pour prendre une décision.

M. Vande Lanotte dit ressentir un "double sentiment" face à l'appel du président des jeunes sp.a, Aaron Ooms, demandant que les bourgmestres ou échevins qui s'investissent moins dans le travail parlementaire du fait de leur mandat local ne bloquent pas l'émergence de jeunes talents.

"Quand on s'est dépensé comme moi l'an dernier durant la campagne électorale et que l'on obtient 70.000 voix de préférence, on ne peut pas dire ensuite que c'était simplement pour rire", a fait valoir le ténor socialiste.

Il a attribué sa baisse d'activités à la Chambre au fait qu'il souhaite avoir une certaine "retenue" au cours de la première année suivant les élections de mai dernier au temps consacré à sa fonction d'échevin à Ostende.

"J'ai encore mentalement des difficultés à combiner ce mandat exécutif (à Ostende) avec l'opposition à la Chambre", a poursuivi M. Vande Lanotte.

Il va se donner le temps de la réflexion jusqu'en septembre, tout en assurant ne pas "vouloir devenir centenaire" rue de la Loi avec l'ancien ministre et député fédéral Herman De Croo (Open Vld).

En savoir plus sur:

Nos partenaires