Van Rompuy emmène sa famille en vacances avec une voiture de fonction

14/10/10 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Le Vif

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a utilisé des voitures officielles du Conseil cet été pour emmener neuf membres de sa famille en vacances, peut-on lire sur le site EU Observer.

Van Rompuy emmène sa famille en vacances avec une voiture de fonction

© Belga

Conduites par des chauffeurs du Conseil, ces voitures sont venues déposer et rechercher Herman Van Rompuy sa femme, ses enfants et deux de ses petits-enfants à l'aéroport Charles De Gaulle dans le cadre d'un voyage à des fins privées.

Interrogé par le site, le porte-parole de M. Van Rompuy, Dirk De Backer, a confirmé cet usage de voitures officielles, le justifiant pour des raisons de sécurité. "Ce n'est pas parce que le président part en vacances qu'il n'est plus président, et qu'il n'a plus besoin de protection. Cette protection s'applique toute l'année", a-t-il dit. "Et cela n'arrive pas tout le temps. Il ne part pas en vacances tous les jours", a-t-il ajouté.

Cela prend à peu près trois heures pour aller à Paris depuis Bruxelles. Le porte-parole ne connaissait pas le prix de ce trajet mais il a supposé que cela doit coûter à peu prêt 50 euros.

Selon EU Observer, cet emploi de voitures officielles aurait toutefois été impossible pour le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso. "Il y a des règles strictes pour les commissaires utilisant des véhicules (avec chauffeurs) pour des missions en dehors de Belgique et l'usage de ceux-ci à des fins privées. Utiliser des chauffeurs et des voitures pour des voyages familiaux n'est pas permis", selon un porte-parole de l'exécutif européen cité par le site.

Les règles du Parlement européen ne permettent pas non plus à son président, Jerzy Buzek, d'utiliser une voiture officielle à des fin privées rapporte EU Observer.

D'après EU Observer, même lorsqu'il était encore premier ministre, M. Van Rompuy n'aurait pas été autorisé à user de voitures du gouvernement pour emmener sa famille en vacances, la pratique étant strictement interdite au niveau belge, selon Dominique Dehaene, le porte-parole de M. Leterme.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires