Vague de froid: Elia prévoit une éventuelle activation des réserves stratégiques

13/01/17 à 22:11 - Mise à jour à 22:13

Source: Belga

(Belga) Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité en Belgique, envisage une activation éventuelle des réserves stratégiques la semaine prochaine en raison de la vague de froid attendue en France et en Belgique, annonce le groupe vendredi soir dans un communiqué. Une telle démarche vise à maintenir la sécurité d'approvisionnement. Si cette mesure devait être prise, il s'agirait d'une première puisque les réserves stratégiques n'ont jamais été activées jusqu'à présent.

Elia dit se préparer à "une semaine tendue sur le marché européen de l'énergie". "La vague de froid attendue en Belgique et en France entraînera probablement des pics élevés de consommation, en particulier en France. En conjonction avec les besoins d'importation de la Belgique, cette situation pourrait engendrer des tensions commerciales dans la zone de l'Europe occidentale et centrale." Le groupe indique suivre de près la situation du marché international et le parc de production disponible. Les réserves stratégiques servent à absorber un déficit structurel de production en période hivernale. "Le volume des réserves stratégiques pour l'hiver 2016-2017 s'élève à 750 MW et est contractuellement garanti par les centrales au gaz de Seraing et de Vilvorde. Cette capacité de réserve peut être activée pour des raisons techniques ou économiques (déséquilibre entre l'offre et la demande ou pics des prix de 3.000 euros/MWh). Pour les réserves stratégiques, la période hivernale a commencé le 1er novembre 2016 et se terminera le 31 mars 2017", précise Elia. (Belga)

Nos partenaires