Vague de chaleur - Jeudi est provisoirement la journée la plus chaude de l'année en Belgique

25/08/16 à 21:27 - Mise à jour à 21:27

Source: Belga

(Belga) Avec 32,5 degrés enregistrés à Uccle, la journée de jeudi est provisoirement la plus chaude de l'année, annonce David Dehenauw, météorologue à l'IRM. Uccle est considéré comme la référence pour l'ensemble du pays. Des valeurs supérieures ont toutefois été enregistrées localement. Le record du jour a été établi à Zelzate (Flandre orientale) avec 34,7 degrés. Le barre des 30 degrés a été franchie sur l'ensemble du territoire, à l'exception de Saint-Hubert (province de Luxembourg) et du Mont Rigi (Waimes, province de Liège). Hier/mercredi, une valeur encore plus élevée a été enregistrée à Coxyde: 34,9 degrés.

Vague de chaleur - Jeudi est provisoirement la journée la plus chaude de l'année en Belgique

Vague de chaleur - Jeudi est provisoirement la journée la plus chaude de l'année en Belgique © BELGA

David Dehenauw ne s'attend pas à ce que ce record soit battu demain/vendredi, mais cela pourrait encore survenir samedi. On pourrait alors parler de canicule, soit au moins cinq jours consécutifs au-delà des 25 degrés dont trois au-dessus des 30 degrés. "Si cela devient effectivement une canicule, ce serait la première fois depuis 1942 qu'elle surviendrait aussi tardivement dans l'année. Cette année-là, elle avait duré du 26 au 31 août." Le jour le plus chaud d'une fin de mois d'août a par contre été enregistré le 26 août 2001, avec 32,9 degrés. Par ailleurs, les concentrations en ozone ont dépassé le seuil d'information de 180 µg/m³ en trois endroits ce jeudi, peut-on lire sur le site internet de la Cellule interrégionale de l'Environnement (CELINE). A 20h00, 181 µg/m³ ont été enregistrés à Moerkerke (Damme, Flandre Occidentale). Les deux autres dépassements ont été constatés en province d'Anvers: à Berendrecht avec 182 µg/m³ à 17h00 et Schoten avec 188 µg/m³ à 18h00. L'ensoleillement généreux et les températures élevées, couplés à un vent faible à modéré et l'accumulation des polluants seront à l'origine d'une abondante formation d'ozone. Celle-ci peut provoquer des difficultés respiratoires, une irritation des yeux et des voies respiratoires, ou encore la toux chez les personnes sensibles. (Belga)

Nos partenaires