USA: un garçon de 9 ans abattu à Chicago, 11 morts au total ce week-end

17/07/17 à 22:58 - Mise à jour à 23:00

Source: Belga

(Belga) Nouveau week-end meurtrier à Chicago: onze personnes ont été abattues dans cette ville du nord des Etats-Unis gangrénée par la violence par armes à feu, dont un enfant de neuf ans.

Le garçonnet se trouvait dans un SUV avec un homme de 31 ans lorsqu'une berline grise s'est arrêtée à son niveau et l'un des occupants a ouvert le feu, a indiqué la police. L'adulte a été touché dans le dos, le visage et la poitrine et se trouvait lundi dans un état critique, a-t-elle précisé, ajoutant que la jeune victime avait succombé à une balle dans le dos. Au total, 56 personnes ont été blessées par balle entre vendredi après-midi et lundi matin dans celle qui a été surnommée "la capitale américaine du crime", d'après le quotidien local Chicago Tribune, qui tient un décompte des fusillades dans la troisième ville des Etats-Unis. La plupart sont liées à la violence des gangs et sont concentrées dans quelques quartiers les plus défavorisés. Onze personnes ont succombé à leurs blessures, a précisé le quotidien. La police de Chicago, qui ne comptabilise pas les fusillades survenant dans la ville mais hors de sa juridiction, a dénombré 35 fusillades et dix décès par balle sur la même période. Lors du week-end prolongé de la fête nationale américaine, le 4 juillet, au moins 101 personnes ont été blessées par balle, 14 d'entre elles trouvant la mort, avait rapporté le Chicago Tribune. La plus jeune victime avait 13 ans. La ville a fait part en décembre de son intention d'embaucher 1.000 policiers supplémentaires en deux ans pour tenter d'enrayer cette hausse de la criminalité. (Belga)

Nos partenaires