USA: trois hommes plaident coupable pour une vaste cyberattaque fin 2016

13/12/17 à 22:59 - Mise à jour à 23:01

Source: Belga

(Belga) La justice américaine a inculpé mercredi trois hommes pour un vaste piratage informatique qui avait paralysé internet dans plusieurs pays fin 2016.

Le ministère de la Justice a en particulier annoncé le plaider coupable de Paras Jha, un ancien étudiant en sciences informatiques de l'université Rutgers âgé de 21 ans, qui a reconnu avoir codé le logiciel malveillant incriminé. Josiah White et Dalton Norman, respectivement âgés de 20 et 21 ans, ont également plaidé coupable d'avoir aidé ce premier dans son forfait. L'attaque informatique avait paralysé de nombreux sites internet aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde en plusieurs vagues le 21 octobre, privant des millions de personnes d'accès notamment à Twitter ou Amazon et soulevant une vive inquiétude des autorités. Paras Jha a admis, selon des documents judiciaires rendus publics mercredi, avoir codé le "botnet" Mirai. Ce réseau de robots lui a permis de prendre le contrôle de 100.000 objets connectés à partir desquels son logiciel malveillant a lancé ses attaques par déni de service, consistant à inonder un serveur de requêtes pour le submerger. Il a également reconnu avoir "installé" et "pris le contrôle de serveurs pour contrôler les ordinateurs infectés". M. Jha avait ensuite publié le code source de son logiciel malveillant sur un forum criminel pour permettre à d'autres personnes de s'en servir. Selon le ministère, la combine a permis aux trois jeunes hommes de générer l'équivalent de 180.000 dollars en bitcoins. Ils risquent tous les trois des peines de prison et des amendes pour les chefs d'inculpations, notamment de fraude. Paras Jha a, selon des responsables américains, séparément plaidé coupable pour une série d'attaques informatiques perpétrée de 2014 à 2016 pour mettre hors service les ordinateurs de son ancienne université. (Belga)

Nos partenaires