USA: les républicains tentent de prendre Trump à son jeu lors du débat

29/01/16 à 05:00 - Mise à jour à 05:00

Source: Belga

(Belga) Le sénateur du Texas Ted Cruz s'en est pris d'entrée au milliardaire Donald Trump lors du débat républicain que l'homme d'affaires et favori des sondages a décidé de boycotter jeudi, décidant de se "débarrasser" de l'épineux absent d'un sarcasme.

USA: les républicains tentent de prendre Trump à son jeu lors du débat

USA: les républicains tentent de prendre Trump à son jeu lors du débat © BELGA

"Je suis un maniaque et tout le monde sur ce plateau est stupide, gros et moche. Et Ben (Carson), vous êtes un horrible chirurgien", a d'emblée lancé l'ultra-conservateur, imitant en forçant le trait le magnat de l'immobilier, habitué des envolées incendiaires et grossières. "Maintenant qu'on s'est débarrassé de la partie Trump", a-t-il poursuivi sous les rires des spectateurs de Des Moines, dans le centre des Etats-Unis, "montrons aux personnes dans ce pays pourquoi chacun d'entre nous pense qu'il peut être le meilleur commandant en chef". Même absent du débat télévisé retransmis sur Fox News, Donald Trump a été omniprésent au début des échanges et a même fait l'objet de la première question, sur le choix de "l'éléphant qui n'est pas dans la pièce" de boycotter l'événement à seulement quatre jours du premier vote des primaires dans l'Iowa. Le magnat de l'immobilier, fâché avec la chaîne Fox News qu'il accuse de lui réserver un traitement biaisé et en conflit avec la journaliste Megyn Kelly, modératrice du débat, a décidé d'organiser un événement parallèle ultra-médiatisé, au même moment, à quelques kilomètres de là. Jeb Bush, autre prétendant à l'investiture républicaine, a également évoqué Donald Trump immédiatement en prenant la parole, expliquant qu'il lui "manquait". "Il était comme un nounours pour moi. On a toujours eu une relation d'amour pendant ces débats et entre eux et (dans) les tweets. J'aurais aimé qu'il soit là", a-t-il dit dans un sourire. (Belga)

Nos partenaires