USA: le chef de la NSA va prendre sa retraite

06/01/18 à 01:56 - Mise à jour à 01:58

Source: Belga

(Belga) Le directeur l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA), l'amiral Mike Rogers, considéré comme le "tsar" du renseignement américain, prévoit de prendre sa retraite dans les mois qui viennent après quatre années passées à ce poste, marquées par des fuites d'information.

Mike Rogers, 58 ans, a fait savoir vendredi à son personnel qu'il quittera son poste au printemps prochain, ont confirmé des sources au sein du renseignement américain. Son remplaçant sera nommé par le président Donald Trump dans les prochaines semaines. Mike Rogers faisait partie des quatre chefs du renseignement américain qui avaient présenté à Donald Trump, le 6 janvier 2017, un rapport accablant sur l'ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016 pour favoriser la candidature du milliardaire républicain. Donald Trump n'a jamais accepté clairement cette conclusion et Mike Rogers est le seul des quatre responsables a avoir conservé son poste sous la nouvelle présidence. Ses quatre années à la tête du renseignement ont été marquées par la fuite de logiciels de piratage ultra-secrets de la NSA, dont certains seraient tombés entre les mains des Russes. Deux anciens hackers de la NSA ont plaidé coupable ces derniers mois d'avoir subtilisé des données classifiées. Selon un article publié cette semaine dans le Washington Post, la NSA fait face à de nombreux départs parmi ses 21.000 employés en raison de la réorganisation impulsée par Mike Rogers et de salaires médiocres en comparaison du secteur privé. (Belga)

Nos partenaires