USA: l'industrie musicale portée par le streaming

20/09/16 à 21:40 - Mise à jour à 21:42

Source: Belga

(Belga) L'écoute en ligne a dopé le chiffre d'affaires du secteur américain de la musique, qui a enregistré au premier semestre 2016 sa plus forte croissance en plus de 15 ans, les autres supports restant toutefois à la peine, a annoncé mardi l'association professionnelle (RIAA).

USA: l'industrie musicale portée par le streaming

USA: l'industrie musicale portée par le streaming © BELGA

On comptait 18,3 millions d'abonnés à des services payants de streaming, comme Spotify, Apple Music et Tidal, aux Etats-Unis à la fin juin, soit le double des 9,1 millions enregistrés au premier semestre 2015, a indiqué l'association Recording Industry Association of America. Le chiffre d'affaires tiré des abonnements payants a également doublé sur la période, à un milliard de dollars. Les abonnements aux services de streaming ont porté les ventes globales du secteur de la musique aux Etats-Unis jusqu'à 3,4 milliards de dollars, soit 8,1% de plus qu'en 2015. C'est "la plus forte croissance dans le secteur depuis la fin des années 1990", indique la RIAA. "L'arrivée de nouveaux services comme Apple Music et Tidal, ainsi que la croissance de services comme Spotify Premium (payant, ndlr) ont permis à la fois aux ventes et au nombre d'abonnements payants de plus que doubler par rapport à l'année précédente", souligne l'association. Mais loin du streaming, les autres supports sont à la peine. Les livraisons de CD ont plongé de 11,2%, à 38,9 millions de disques. Et le monde des formats numériques n'a pas toujours été épargné: les téléchargements sur la boutique en ligne iTunes et d'autres services semblables ont chuté de 14,5%, à 48,2 millions d'albums. Après avoir été dopées par la passion retrouvée des mélomanes pour ce support, les ventes de vinyles aussi ont plongé, de 9,1%, à 8,4 millions de disques. En 2015, les ventes de vinyles avaient bondi de plus de 28%. Les chiffres du secteur américain reflètent l'évolution mondiale du secteur, qui avait affiché en 2015 sa première hausse significative des ventes depuis la fin des années 1990 grâce au streaming. (Belga)

Nos partenaires