USA et Canada s'engagent sur une réduction de leurs émissions de méthane

10/03/16 à 15:14 - Mise à jour à 15:14

Source: Belga

(Belga) Les Etats-Unis et la Canada ont annoncé jeudi un objectif commun de réduction de leurs émissions de méthane du secteur pétrolier et gazier, afin de respecter leurs engagements internationaux sur le climat pris lors de la conférence de Paris (COP21).

USA et Canada s'engagent sur une réduction de leurs émissions de méthane

USA et Canada s'engagent sur une réduction de leurs émissions de méthane © BELGA

Dans un communiqué commun diffusé à l'occasion de la visite à Washington du Premier ministre canadien Justin Trudeau, les deux pays s'engagent à réduire leurs émissions de méthane liées à ce secteur de 40 à 45% d'ici 2025, par rapport à leur niveau de 2012. Ils appellent également les autres pays "à adhérer à cet objectif ou à fixer leur propre objectif de réduction". Le méthane, un composant clé du gaz naturel, est un puissant gaz à effet de serre, plus de vingt-cinq fois plus que le dioxyde de carbone (CO2). S'inscrivant en rupture sur ce thème avec son prédécesseur conservateur, Stephen Harper, Justin Trudeau a fait de la lutte contre le réchauffement climatique l'une de ses priorités. L'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) travaille de son côté sur de nouvelles normes pour réduire ces émissions. Elle souhaite en particulier améliorer la détection et la réparation des fuites de méthane dans les installations ainsi que des mécanismes pour capturer le gaz naturel s'échappant des opérations de fracturation hydraulique. Selon l'exécutif, les émissions de méthane liées à l'exploitation du gaz et du pétrole aux Etats-Unis ont baissé de 16% depuis 1990 mais pourraient augmenter de plus de 25% d'ici 2025 en l'absence d'efforts supplémentaires. (Belga)

Nos partenaires