USA/embargo Iran: un ancien ministre de l'économie turc inculpé

07/09/17 à 05:03 - Mise à jour à 05:05

Source: Belga

(Belga) Neuf personnes dont huit Turcs, parmi lesquels figure l'ancien ministre de l'Économie, ont été inculpés mercredi aux Etats-Unis pour avoir procédé à des centaines de millions de dollars de transactions pour le compte de l'Iran et d'organisations iraniennes.

Ces personnes ont violé l'embargo sur l'Iran en effectuant ces opérations, a indiqué le ministère américain de la Justice. Mehmet Zafer Caglayan, 59 ans, qui était à l'époque des faits ministre de l'Economie, Suleyman Aslan, 47 ans, Levent Balkan, 56 ans, et Abdullah Happani, 42 ans, tous trois dirigeants de la banque publique Turkish Bank-1, "ont blanchi" des fonds liés à l'Iran en "échange de millions de dollars en pots de vins", dénonce le ministère. Le ministre aurait même reçu des dizaines de millions de dollars en espèces et des bijoux. Les personnes mises en examen ont mis en place au sein de Turkish Bank-1, entre les années 2010 et 2015, un système permettant au gouvernement iranien et aux entités locales d'avoir "illégalement" accès au système financier américain. Grâce à cette combine Téhéran a pu contourner les sanctions, effectuer indirectement des transactions en dollars et sur l'or, camoufler l'origine des fonds et déjouer la vigilance des banques américaines, accuse encore le ministère de la Justice. Les autres inculpés - Reza Zarrab, 33 ans, Mehmet Hakan Atilla, 47 ans, Mohammad Zarrab, 39 ans, Camelia Jamshidy, 31 ans, et Hossein Najafzadeh, 67 ans - avaient déjà été mis en cause dans cette affaire en mars 2016. Hossein Najafzadeh, qui vit aux Emirats arabes unis et en Iran, est le seul à ne pas avoir la nationalité turque. Il est Iranien. Reza Zarrab et Mehmet Hakan Atilla ont été arrêtés il y a plus d'un an et leur procès devrait débuter le 30 octobre prochain à Manhattan (New York). Ils encourent des peines de prison pouvant aller jusqu'à 30 ans. (Belga)

Nos partenaires