Uplace : le Brabant flamand émet un avis négatif sur le nouveau plan d'aménagement du territoire

28/04/15 à 20:27 - Mise à jour à 20:26

Source: Belga

Le conseil provincial du Brabant flamand a décidé mardi, à l'unanimité, moins l'abstention du groupe N-VA, d'émettre un avis négatif au sujet du nouveau "plan régional d'exécution spatial" adopté en février dernier par le gouvernement flamand pour la zone de reconversion de Vilvorde-Machelen où Uplace souhaite implanter son mega-centre de commerces et de loisirs. Une enquête publique est ouverte au sujet de ce plan jusqu'au 18 mai prochain.

Uplace : le Brabant flamand émet un avis négatif sur le nouveau plan d'aménagement du territoire

© Belga

Le plan précédent avait été annulé par le Conseil d'Etat en raison de manquements dans le volet mobilité du projet Uplace. Le gouvernement flamand a par conséquent décidé de ne rien changer en ce qui concerne Uplace, mais de limiter d'un tiers la superficie réservée au petit commerce dans toute la zone.

Parmi les griefs de la province, on relève que celle-ci n'accorde aucune crédibilité aux conclusions du rapport de mobilité sur lequel le gouvernement flamand se base pour dire que les plans pour cette zone de reconversion n'auront "aucun impact négatif sur la fluidité du trafic local" et n'auront qu'un impact limité sur l'intensité du réseau routier principal. Pour inciter les visiteurs à renoncer à la voiture pour se rendre à Uplace, la qualité du transport public doit être davantage améliorée que prévu et des conditions doivent être posées en matière de stationnement.

De plus, le fait que le projet Uplace mobilisera à lui seul toute la superficie réservée aux activités commerciales posera une lourde hypothèque sur l'assainissement et la reconversion du reste de la zone de reconversion très polluée de Vilvorde-Machelen. Enfin, le plan régional d'exécution spatial ne tient nullement compte du programme d'action territorial de l'ensemble de la périphérie nord en Flandre et à Bruxelles auquel on travaille actuellement à l'échelle inter-régionale et qui contient une vision à long terme de l'ensemble de la région. Les résultats de cette concertation seront rendus publics à la mi-mai.

En savoir plus sur:

Nos partenaires