Une victime en Italie des intempéries dues à la vague de chaleur qui touche l'Europe

06/08/17 à 18:31 - Mise à jour à 18:32

Source: Belga

(Belga) Une tempête dans les Alpes italiennes consécutive à la vague de chaleur qui s'abat actuellement sur une bonne partie de l'Europe a coûté la vie à une femme, rapporte dimanche le site d'informations thelocal.it. Le pays est également touché par des feux de forêt, tout comme la Grèce.

Une voiture avec une femme à son bord a été emmenée par une avalanche d'eau et de boue consécutive à ces tempêtes. Celle-ci s'est produite près de la station de ski italienne de Cortina d'Ampezzo, située dans les Alpes. L'occupante du véhicule n'a pas pu être sauvée. Le centre et le sud de l'Italie sont, eux, en proie à des feux de forêt. A Casteldimezzo, au sud de Rimini, septante riverains ont dû être évacués ainsi que des touristes d'un camping. La région de Gran Sasso dans les Abruzzes est, elle aussi, touchée par de tels sinistres. Les pompiers grecs sont également confrontés à de plus en plus de feux de forêt, par exemple à Ilio, dans la banlieue d'Athènes, et sur l'île de Kythira. En Serbie, c'est la chaleur qui est très importante. Il fait ainsi 40 degrés Celsius dans la capitale Belgrade. Dès 08h00, le mercure avait déjà dépassé les 30 degrés dans de nombreuses villes des Balkans dimanche matin. La Bosnie redoute d'ailleurs des coupures de courant. L'île espagnole de Majorque et l'Andalousie subissent également de plein fouet la canicule actuelle. Enfin, en Autriche, les tempêtes ont, là aussi, été très violentes, en particulier dans la région montagneuse de Grossartal, au sud de Salzbourg. La grêle et des avalanches de boue ont occupé de façon continue les pompiers, isolant même parfois certains endroits du monde extérieur. L'eau a emporté plusieurs véhicules tandis que, dans certains hôtels, les occupants ont dû se réfugier dans les étages les plus élevés. Plusieurs personnes ont par ailleurs été évacuées par hélicoptère. (Belga)

Nos partenaires