Une table ronde en vue de réduire la pollution liée à l'utilisation des sacs en plastique

26/04/16 à 18:40 - Mise à jour à 18:40

Source: Belga

(Belga) Une table ronde était organisée mardi, à l'initiative de la ministre de l'Environnement et du Développement durable, Marie-Christine Marghem, autour des pistes visant à réduire la pollution liée à l'utilisation des sacs en plastique.

Une table ronde en vue de réduire la pollution liée à l'utilisation des sacs en plastique

Une table ronde en vue de réduire la pollution liée à l'utilisation des sacs en plastique © BELGA

L'appel au dialogue lancé par la ministre "à ses homologues régionaux, aux fédérations de commerces et classes moyennes pour aborder les différentes pistes et apporter une réponse cohérente a été bien entendu", a indiqué à l'issue de la rencontre la porte-parole de Mme Marghem. Cette dernière, soutenue par le ministre de l'Emploi, de l'Economie et des Consommateurs Kris Peeters, a avancé lors de cette événement l'idée d'un prix minimum, une proposition à laquelle "plusieurs parties se sont montrées favorables". Les discussions visent à se conformer à la directive européenne 2015-720 sur la limitation de l'utilisation des sacs en plastique légers. Les Etats membres ont deux possibilités pour transposer le document, soit en limitant l'utilisation annuelle de sacs en plastique légers à 90 maximum par personne au 31 décembre 2019 et 40 par personne au 31 décembre 2025, soit en veillant à ce que plus aucun sac en plastique léger ne soit fourni gratuitement au 31 décembre 2018. "Il est primordial d'unir nos forces afin de lutter contre l'utilisation massive des sacs en plastique et leurs dépôts sauvages", conclut la ministre. ?uvrer à la diminution de leur utilisation entre aussi dans le cadre des Sustainable Development Goals des Nations Unies (2015), rappelle encore Marie-Christine Marghem. (Belga)

Nos partenaires