Une publicité Calvin Klein interdite en Belgique

16/11/16 à 17:13 - Mise à jour à 17:15

Source: Belga

(Belga) Le JEP, le Jury d'éthique publicitaire, vient de demander l'arrêt de la toute dernière campagne de Calvin Klein, visible notamment sur les abribus et les sucettes urbaines (panneaux d'affichage) en Belgique, indique la RTBF sur son site internet, à la lecture d'une décision rendue le 15 novembre. Motif de cette décision: banalisation du phénomène des selfies érotiques.

L'affiche présente une jeune femme assise sur ce qui semble être un lit, vêtue uniquement d'un soutien-gorge. Celle-ci se prend en selfie tout en mettant en avant sa poitrine. En bas de la photo, un message rédigé à la manière de ceux que l'on peut lire sur les réseaux sociaux, explique la RTBF. Au moment de la diffusion de cette affiche, plusieurs plaintes - treize au total - ont atterri sur le bureau du JEP. Ces différentes plaintes reprochent à cette photo une "assimilation de la femme à un objet sexuel", "une atteinte à la pudeur des passants", "une banalisation de la culture pornographique", "une atteinte à la pudeur, spécialement des mineurs, et non-respect des mineurs (affichage notamment sur le chemin de l'école)", la création d'une confusion chez les jeunes en ce qui concerne "la banalisation de la pratique du selfie érotique"... (Belga)

Nos partenaires