Une peinture en duo

11/10/15 à 17:30 - Mise à jour à 12/10/15 à 14:08

Un peintre belge travaillant avec une styliste à des compositions abstraites. Du jamais vu.

Une peinture en duo

Marc Renard © DR

Où en sont les recherches dans le domaine de la peinture abstraite qui, depuis peu signe son grand retour sur la scène artistique ? Dans ce créneau, Marc Renard occupe une place singulière. D'abord parce qu'avec plus de trente ans de pratique combattive, ce coloriste sait que tout, toujours se joue sur la complémentarité entre violences et subtilités, cris et apaisements. Aux intensités chromatiques se joignent des textures nuancées, aux grands à plats, des contours tremblés, aux brillances, des matités, aux teintes grasse, d'autres perlées jusqu'au kitsch. Quant aux compositions, parfois sur de bien vastes surfaces, elles sont d'abord explorées sur l'écran de l'ordinateur ou sur de petites feuilles. Elles appartiennent, mais en partie seulement, au registre d'une géométrie où se croisent lignes et surfaces, orthogonalités et obliques, étendue et mouvement. Oui, Marc Renard est un de ces grands peintres en perpétuelle recherche. Rageur, désespéré, ivre. Un jour, il rencontre la styliste Hripsimé Afsarian. Il aimait les textiles. Elle les travaille. Elle va lui proposer une complicité. Le résultat : des oeuvres où soies, tulles, laines et velours s'invitent aux côtés de la peinture et des papiers. Chaque élément devient un signe aux pouvoirs équivalents. La transparence des textiles superposés fonctionnent comme des glacis, leurs contours évoquent le nuagisme d'un Rothko alors que des fils de laine enroulés dressent une ligne d'une stridence contrôlée. Entre, derrière, en bordure ou en dialogue, la seule peinture demeure, explorant à son tour, les vocabulaires de la tradition qu'elles proviennent du Véronèse ou d'Olitski, de Newman ou de De Kooning, les maîtres de l'abstraction américaine.

Bruxelles, MM GAllery, 68 Place du Jeu de Balle (1000). Jusqu'au 25 octobre. www.mmgallery.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires