Une partie des chauffeurs TEC toujours en grève vendredi

02/06/16 à 18:07 - Mise à jour à 18:06

Source: Belga

Les perturbations se poursuivent jeudi après-midi sur le réseau TEC en raison des actions de grève menées par la CGSP, a indiqué la Société Régionale Wallonne du Transport dans un point de la situation dressé vers 17h.

Une partie des chauffeurs TEC toujours en grève vendredi

© Belga

La direction du Groupe TEC déplore la situation de blocage de ses dépôts empêchant les travailleurs non-grévistes d'assurer le service aux clients, en particulier les étudiants en examens. Elle annonce d'ores et déjà que les perturbations se poursuivront dans la journée de vendredi.

"En raison des actions de grève menées par la CGSP, le réseau TEC est fortement perturbé ce jeudi 2 juin et le sera encore ce vendredi 3 juin, la prochaine assemblée générale étant prévue demain à 14h. Pour ce vendredi, on peut s'attendre à des perturbations similaires à celles connues ce jeudi", fait savoir le groupe TEC.

Au Brabant wallon, 77% des parcours sont assuré ce jeudi après-midi. Suite à la présence de piquets de grève dans les différents dépôts, aucune ligne de bus ou de métro ne circule dans la région de Charleroi. En ce qui concerne le TEC Hainaut, 3% des voyages sont assurés à Mons, 11% à Eugies, aucun trajet n'est effectué dans la région du Centre et 70% des voyages sont assurés en Hainaut occidental.

Le réseau du TEC Liège-Verviers est fortement perturbé, annonce encore le groupe TEC. "Seuls les autobus des dépôts de Verviers (Stembert) et Eupen circulent actuellement, ainsi que les sociétés privées. Toutefois, des perturbations ne sont pas à exclure."

Au niveau du TEC Namur-Luxembourg, 42% des voyages sont assurés en province de Namur et 80% en province de Luxembourg. Toutes les informations concernant ces perturbations sont disponibles sur le site infotec.be, actualisé régulièrement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires