Une opportunité à réfléchir à la création d'un parking place de l'Yser

05/09/16 à 21:13 - Mise à jour à 21:13

Source: Belga

Yvan Mayeur s'est prononcé en faveur de l'ouverture d'une réflexion avec la Région bruxelloise au sujet de la création d'un parking dans le quartier de la place d'Yser.

Une opportunité à réfléchir à la création d'un parking place de l'Yser

Yvan Mayeur © BELGA

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur s'est prononcé lundi soir en faveur de l'ouverture d'une réflexion avec la Région bruxelloise au sujet de la création d'un parking dans le quartier de la place d'Yser, dans le contexte du "réaménagement des quais", mais il a refusé de s'engager davantage au nom de la majorité PS-MR de la Ville sur l'orientation du plan de stationnement, est-il ressorti de la séance de rentrée du conseil communal de la Ville de Bruxelles.

M. Mayeur était interpellé par plusieurs membres de l'opposition qui auraient voulu y voir plus clair sur la position de la majorité concernant le devenir du volet parkings souterrains du plan de mobilité de la majorité qui en prévoyait initialement quatre. Si l'on en croit les propos récents d'Yvan Mayeur dans "La capitale", il n'en prévoirait plus que deux: un, à proximité immédiate de la Petite Ceinture, dans le quartier du Midi, et un autre du côté de la place de l'Yser.

"Nous avons toujours dit que ces quatres parkings n'étaient pas nécessaires. Vous nous trouverez comme allié si c'est vers cela que vous vous dirigez", a notamment, dit Bart Dhondt (Ecolo-Groen) qui tentait d'en savoir plus sur les projets de la majorité.

Comme celui-ci, Christian Ceux (cdH) a dit rester sur sa fin quant à la position actualisée du collège dans ce dossier.

Idem dans le chef de Johan Van den Driessche (N-VA) qui a par contre jugé que le renoncement à la construction de parkings était catastrophique tant pour les habitants que pour l'horeca.

Disant s'être exprimé dans la presse sur la seule opportunité d'ouvrir une réflexion au départ de l'idée de la Région de créer un parking du côté de la place de l'Yser, Yvan Mayeur a dit espérer que l'on "pourra arriver à une position conjointe", mais il a refusé de s'exprimer davantage, au nom du collège sur l'ensemble du dossier des nouveaux parkings souterrains.

Nos partenaires