Une oeuvre inconnue de Jean Delville découverte à la Bibliothèque royale

08/02/16 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Belga

(Belga) Une oeuvre jusqu'ici inconnue du peintre belge Jean Delville a été découverte au mois de décembre dans les collections du Cabinet des Estampes de la Bibliothèque royale à Bruxelles. Cette rare découverte est exposée pour le moment au Musée Fin-de-Siècle à Bruxelles.

Le Cabinet des Estampes de la Bibliothèque royale abrite plus d'un million de documents. Grâce à son format hors-norme (98 cm de long sur 118 cm de haut) l'oeuvre de Jean Delville avait jusqu'ici échappé à tout classement. Le dessin a été finalement découvert lors du scanning systématique des collections. "Il s'agit probablement d'une représentation de la mort du héros grec Orphée ou d'une première figuration de Prométhée, dont le foie était chaque jour crevé à coups de bec. Delville s'est peut-être également laissé inspirer par le mythe des Oiseaux du lac Stymphale, oiseaux de malheur qui se nourrissent de chair humaine", expliquent les musées royaux des Beaux-Arts de Belgique dans un communiqué. L'oeuvre est un exemple flagrant de la tendance de l'artiste à intégrer les forces irrationnelles du mythe afin de leur conférer une signification sacrée, ajoute le musée. Jean Delville (1867-1953) était un peintre, écrivain et poète idéaliste. L'oeuvre est dédiée au critique d'art et rédacteur de la revue d'influence "La Wallonie" et de "Caprice-Revue", Maurice Siville. Le dessin est à admirer jusqu'au 5 juin au Musée Fin-De-Siècle. (Belga)

Nos partenaires