Une ministre hondurienne, soeur du président sortant, se tue en hélicoptère

17/12/17 à 04:56 - Mise à jour à 04:57

Source: Belga

(Belga) Une soeur du président hondurien Juan Orlando Hernandez et cinq autres personnes sont décédées samedi dans un accident d'hélicoptère en zone montagneuse, près de la capitale Tegucigalpa.

L'armée a déclaré qu'"aucun survivant n'avait pu être retrouvé" sur les lieux de l'accident, survenu dans la montagne de Yerbabuena, à une quarantaine de kilomètres de la capitale. A bord de l'hélicoptère, un Ecureuil AS35 B-3, se trouvaient Hilda Hernandez, 51 ans, soeur du président Hernandez et sa ministre de la communication dans l'actuel gouvernement. Celle-ci avait pris part à sa récente campagne pour la réélection de son frère, dans un scrutin controversé où le Tribunal Suprême Electoral n'a pas encore annoncé de gagnant, trois semaines après le vote. Elle a été tuée dans l'accident, ainsi que le pilote, le co-pilote, deux agents de sécurité et une femme capitaine de l'armée. Le président Hernandez a posté sur le réseau social Twitter une photographie de sa soeur, faisant de celle-ci sa nouvelle photo de profil, avec un ruban noir en signe de deuil, sans autre message. L'ancien président du pays, Manuel Zelaya, à la tête de l'alliance de gauche d'opposition à Hernandez, a adressé sa "solidarité et ses condoléances au président et à sa famille". Le tribunal électoral procède au recomptage des votes avant de donner son verdict final sur le résultat de l'élection, après que l'opposition ait dénoncé des fraudes. (Belga)

Nos partenaires