Une manifestation d'extrémistes flamands en Wallonie ce dimanche

24/03/11 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Le Vif

Le Voorpost, mouvement nationaliste flamand, a annoncé une ou des manifestations ce dimanche 27 mars, dans des communes du Hainaut occidental "volées" aux Flamands. Les mesures de prévention prises sont diverses d'une ville à l'autre.

Une manifestation d'extrémistes flamands en Wallonie ce dimanche

© Belga

Sur son site, le Voorpost (avant-poste en français) invite les militants nationalistes flamands à manifester dimanche pour la formation d'un Etat flamand. Les militants ont décidé de frapper en Wallonie dans des territoires "volés" aux flamands, selon eux.

En février dernier, des représentants du Voorpost avaient placé des drapeaux et des autocollants frappés du "Lion des Flandres" dans des communes susceptibles de recevoir leur visite. Il s'agit de villes ou communes qui étaient attachées à la Flandre avant la fixation de la frontière linguistique, notamment Mouscron, Comines, Lessines, Enghien, Ellezelles, Mont-de-l'Enclus, Flobecq et plus étrangement Tournai.

Le Voorpost reste cependant des plus discrets sur les communes qui seront visitées cette fois-ci. Il a prévu un ramassage en cars à Alost, Anvers, Bruges, Diest, Gand, Hasselt, Ypres, Courtrai, Louvain, Ostende, Menin et Roulers.

"Puisqu'il n'y a pas eu de demande de manifestation, je n'ai pas pris d'arrêté d'interdiction. Notre police est cependant sur le qui-vive", déclare Florinne Mille, bourgmestre d'Enghien. "Tout ce qui n'est pas demandé est interdit. Or il n'y a pas eu de demande du Voorpost", indique-t-on à la police de Comines.

A Mouscron, où la police est mobilisée pour ce dimanche, le bourgmestre Alfred Gadenne a pris un arrêté interdisant "toute manifestation à caractère communautaire". Un arrêté interdisant toute manifestation ou contre-manifestation a aussi été pris dans les communes de Tournai, Flobecq et de Mont-de-l'Enclus.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires