Une majorité de sénateurs s'est prononcée pour écarter Dilma Rousseff

12/05/16 à 08:48 - Mise à jour à 08:48

Source: Belga

(Belga) Une majorité de sénateurs du Brésil s'est prononcée pour l'ouverture du procès en destitution de la présidente Dilma Rousseff et donc sa mise à l'écart du pouvoir pendant un maximum de 180 jours, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Une majorité de sénateurs s'est prononcée pour écarter Dilma Rousseff

Une majorité de sénateurs s'est prononcée pour écarter Dilma Rousseff © BELGA

Après avoir donné leur avis à la tribune du Sénat, 41 sénateurs sur un total de 81 se sont prononcés en faveur de la suspension du mandat de Mme Rousseff, accusée de maquillage des comptes publics. Le vote officiel doit avoir lieu dans les prochaines heures. A l'issue de celui-ci, Dilma Rousseff sera suspendue de ses fonctions et le vice-président Michel Temer, membre du Parti du mouvement démocratique brésilien, devrait être chargé d'assurer l'intérim. (Belga)

Nos partenaires