Une machine à biogestes pour trouver les actions et gestes en faveur de la biodiversité

20/05/16 à 20:47 - Mise à jour à 20:47

Source: Belga

(Belga) L'Institut royal des Sciences naturelles lance ce vendredi une "machine à biogestes" destinée à fournir une foule d'actions et de gestes pour aider à la biodiversité. Cet événement entre dans le cadre du 20e anniversaire de la ratification par la Belgique de la Convention sur la diversité biologique.

Une machine à biogestes pour trouver les actions et gestes en faveur de la biodiversité

Une machine à biogestes pour trouver les actions et gestes en faveur de la biodiversité © BELGA

La machine, consultable sur www.1001pourlabiodiversite.be/fr/tips, propose de sélectionner une série de critères, explique la porte-parole de l'Institut des Sciences naturelles, Yannick Siebens. En combinant les termes "enfants, déchets et recyclage" avec "fruits et légumes", on reçoit des conseils sur la façon de réaliser du jus avec des pommes du verger, sur la manière de cuisiner ses légumes sans produire de déchets et sur la façon de composter ses restes alimentaires dans le jardin. D'autres thèmes de recherche sont par exemple "j'installe un mini-potager sur mon balcon", "je fais de la pâte à tartiner chocolat noisettes", "je recycle mon arbre de Noël" ou encore "je peins mes textiles avec des plantes". Le but est qu'à terme la machine propose 1001 conseils. "On n'y est pas encore", avoue Mme Siebens. La machine à biogestes fait partie intégrante de la campagne "1001 pour la biodiversité" que l'Institut des Sciences naturelles a lancé au début de l'année scolaire dernière. L'une des actions était d'inciter les gens à concocter des conseils d'actions créatives et originales dans le but de stimuler la biodiversité, puis de les envoyer à l'Institut. Les meilleurs se retrouveront mentionnés dans la machine. Cette année, cela fait 20 ans que la Belgique a ratifié la Convention sur la biodiversité. Ce traité international est entré en vigueur le 29 décembre 1993. Le but était d'attirer l'attention sur la biodiversité, sur la variété des formes de vie. Vingt ans après la ratification du texte par notre pays, les différents acteurs sont revenus sur les réalisations accomplies en deux décennies. Les ministres régionaux et fédéraux ont une nouvelle fois rappelé vendredi l'importance de la lutte contre le recul en matière de biodiversité. "D'importants progrès ont été réalisés en 20 ans", a-t-on affirmé. Mais il y a encore du travail en perspective pour les 20 ans à venir. "D'autres initiatives concrètes à mettre en ?uvre seraient par exemple la confection d'un plan environnement pour Bruxelles ou un plan fédéral de lutte contre le commerce illégal d'espèces sauvages (idée à laquelle on travaille déjà)". (Belga)

Nos partenaires