Une journée pour sensibiliser au sort des animaux de laboratoire

24/04/14 à 18:56 - Mise à jour à 18:56

Source: Le Vif

Quelque 150 activistes de la Coalition anti-vivisection (CAV) ont sensibilisé jeudi après-midi les piétons de la rue Neuve, à Bruxelles, au sort des animaux de laboratoire, à l'occasion de la journée mondiale des animaux dans les laboratoires qui a lieu chaque année le 24 avril.

Une journée pour sensibiliser au sort des animaux de laboratoire

© Thinkstock

L'asbl CAV a saisi l'occasion de la journée mondiale des animaux de laboratoire pour interpeller le public sur les conditions de vivisection. "Nous avons séparé la rue en deux rangées, une en faveur de la vivisection, l'autre contre. Après quelques explications, la grande majorité des passants a choisi l'espace contre l'expérimentation animale, c'est un succès", a déclaré la responsable Nadine Lucas au terme de l'action.

Heureux hasard, ou fin calcul, c'est également jeudi que l'initiative citoyenne européenne "Stop vivisection" a annoncé la certification de son million de signatures par les autorités compétentes. Instituée par le traité de Lisbonne (2009), l'initiative citoyenne est une procédure qui permet aux citoyens de saisir la Commission européenne d'un enjeu s'ils réunissent plus d'un million de signatures. L'initiative contre la vivisection a largement atteint cet objectif, avec plus de 1,3 million de signatures, dont 33.569 en Belgique.

Ses pétitionnaires demandent à la Commission européenne de mettre fin à l'expérimentation animale dans l'Union. L'initiative sera la troisième à être examinée par la Commission, après Right2water, qui vise à faire de l'accès à l'eau un droit public et One of us dont le but principal est d'empêcher les recherches sur les embryons humains.

Stop vivisection fera l'objet d'une audience publique au Parlement européen en septembre prochain.

Nos partenaires