Une journaliste espagnole enlevée par des guérilleros en Colombie

23/05/16 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Belga

(Belga) Une journaliste hispano-colombienne, Salud Hernanez-Mora, disparue depuis samedi dans le nord-est de la Colombie, a été enlevée par une des guérillas qui y opère, selon le journal espagnol El Mundo, citant des sources militaires colombiennes.

Une journaliste espagnole enlevée par des guérilleros en Colombie

Une journaliste espagnole enlevée par des guérilleros en Colombie © BELGA

"La journaliste espagnole et correspondante de El Mundo en Colombie, Salud Hernanez-Mora, est détenue par la guérilla", a écrit lundi le journal dans son édition Web, indiquant qu'elle avait disparu dans la région de Catatumbo (nord-est). "La zone, d'accès difficile, est contrôlée par l'ELN", ajoute le journal. L'ELN (Armée de libération nationale) revendique l'héritage du révolutionnaire argentin Che Guevara. Salud Hernandez-Mora, journaliste du quotidien colombien El Tiempo et correspondante pour le journal espagnol El Mundo, a été vue pour la dernière fois samedi dans la commune de El Tarra, selon un communiqué du ministère colombien de la Défense publié dimanche. El Mundo cite une religieuse de cette commune assurant avoir vu la journaliste samedi. La journaliste couvrait une mobilisation de riverains consécutive à la disparition de deux enfants, retrouvés depuis, selon El Mundo. "J'ai demandé aux forces de sécurité de se consacrer en priorité à identifier le lieu où se trouve la journaliste @saludhernandezm", a écrit sur son compte Twitter le président colombien, Juan Manuel Santos. Plusieurs guérillas, dont les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), l'Armée populaire de libération (EPL) et l'ELN, sont actives dans le nord-est de la Colombie. (Belga)

Nos partenaires