Une journaliste de la RTBF victime de gestes obscènes à Cologne - plainte déposée

04/02/16 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Belga

(Belga) Une plainte a été déposée par la RTBF auprès de la police de Cologne après les gestes obscènes dont l'envoyée spéciale du journal télévisé Esmeralda Labye a été victime "au cours et en marge du direct" consacré au carnaval de la ville allemande, annonce le service public dans un communiqué.

Des passants se sont laissés aller à des gestes obscènes jeudi midi alors qu'Esmeralda Labye couvrait le carnaval. "La RTBF et sa journaliste ont reçu dans l'après-midi les excuses de la mairie de Cologne qui apportera si nécessaire la protection de la police encadrant l'événement", souligne le communiqué. "La RTBF a décidé de limiter la diffusion des images de ces comportements dégradants vis-à-vis de sa collègue. Esmeralda Labye a tenu cet après-midi et ce soir à poursuivre sa mission d'information, en accord avec sa direction." Les festivités finales du carnaval de Cologne, l'un des évènements les plus populaires d'Allemagne, ont débuté jeudi, entourées d'un important dispositif de sécurité lié aux violences qui se sont déroulées au Nouvel An. Au total, 2.500 policiers ont été déployés, soit trois fois plus que l'an passé. La nuit du Nouvel An a été marquée par des violences, notamment sexuelles, attribuées à des demandeurs d'asile ou des immigrants d'Afrique du Nord. Plus d'un millier de plaintes ont été déposées et l'évènement a accru la pression sur Angela Merkel et sa politique généreuse à l'égard des migrants. Les festivités du carnaval qui rassemblent chaque année environ 1,5 million de personnes doivent durer six jours jusqu'au mercredi des Cendres (mercredi prochain), jour de pénitence qui marque l'entrée dans le carême dans la tradition catholique. (Belga)

Nos partenaires