Une jeune élue critique la dérive "ethnique" du PS verviétois

17/10/12 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Le Vif

" Le PS a perdu son électorat laïque ", constate Duygu Çelik, conseillère communale à Verviers, où les socialistes ont perdu les élections. Son parti a délaissé les valeurs de gauche pour jouer la carte de " la nouvelle bourgeoisie musulmane ", dénonce-t-elle.

Une jeune élue critique la dérive "ethnique" du PS verviétois

© DR

Verviers est la seule grande ville wallonne où les élections du 14 octobre ont provoqué un basculement politique. Le PS y chute lourdement, passant de 38,7 % à 28,8 % en six ans. Conséquence : le PS est rejeté dans l'opposition, détrôné par une coalition CDH-MR. Claude Desama, bourgmestre depuis douze ans, a annonçait qu'il mettait un terme à sa carrière politique.

Au cours des six ans à venir, le PS devra se reconstruire sur les bancs de l'opposition. Mais aussi tirer les leçons de son échec dimanche passé. Pourquoi un tel désaveu ? Où sont passés les anciens électeurs socialistes ? Dans un message posté sur son profil Facebook, l'une des étoiles montantes du PS verviétois, Duygu Çelik (27 ans) analyse brièvement les raisons qui, selon elle, ont précipité la chute du PS. "Le PS a perdu son électorat laïque", constate-t-elle. Il s'est aussi laissé prendre au piège du "vote ethnique". Duygu Çelik, elle-même d'origine turque, appelle son parti à se ressaisir, pour montrer qu'il reste "véritablement à gauche, égalitaire, non discriminatoire... et laïque".

Ce court billet a provoqué un déluge de réactions dans l'ancienne cité lainière. Nous le publions ici intégralement.

Élue avec 463 voix de préférence, et autant de remerciements que j'adresse à toutes celles et ceux qui m'ont soutenu !!! J'arrive ainsi première des conseillers sortant, avec une progression de 47% par rapport à 2006, dans un contexte difficile pour mon parti, qui perd 8% et 3 sièges. Cette élection a donc un goût amer... Loin d'une victoire personnelle, c'est sur un sentiment de défaite que je me suis endormie hier soir. Le diagnostic personnel que j'en fais m'inquiète et m'attriste énormément : le PS a perdu son électorat laïque, qui s'est déporté vers le MR. Les résultats en termes de voix de préférence manifestent que le vote ethnique a joué de manière importante. Et pas n'importe quel vote ethnique ! Il s'est cristallisé autour des mosquées, encouragé et piloté par un électorat souvent de droite, appartenant à la nouvelle bourgeoisie musulmane, celle qui roule en 4x4 et qui fait porter le voile à ses femmes, celle qui n'a que faire des idées et des valeurs du PS, et qui a mobilisé en masse pour soutenir son/ses candidat/s, pendant que nos électeurs laïques se détournaient de nous. Hier, ce sont les mosquées qui ont triomphé au Parti socialiste à Verviers ! C'est bien pour cela qu'il faut se battre, plus que jamais, pour un PS véritablement à gauche, égalitaire, non discriminatoire, ... et laïque !!!

François Brabant

En savoir plus sur:

Nos partenaires