Une grève de la faim entamée après un suicide au centre fermé de Vottem

19/12/15 à 19:13 - Mise à jour à 19:13

Source: Belga

(Belga) Une grève de la faim a été entamée samedi au centre fermé de Vottem après le suicide d'un détenu dans une douche de l'établissement, a indiqué le Collectif de Résistance Aux Centres Pour Etrangers (CRACPE).

Un candidat réfugié congolais s'est suicidé ce samedi après-midi dans les douches du centre fermé de Vottem. "Il devait subir ce dimanche sa deuxième tentative d'expulsion", a indiqué le Collectif de Résistance Aux Centres Pour Etrangers. "Les autres détenus du centre sont en état de choc et ont tous entamé une grève de la faim. Cet événement tragique montre à quel point il est inhumain de détenir puis d'expulser des personnes qui ont quitté leur pays, jamais de gaieté de coeur, mais pour fuir des persécutions, des guerres, l'insécurité sociale, etc., pour rejoindre des proches ici, en Belgique." Le Collectif sera présent dimanche à 16h autour du centre, en hommage au détenu décédé et en soutien à tous les autres. (Belga)

Nos partenaires