Une épée de Damoclès de 510 milliards sur la tête de l'Etat

20/03/12 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

L'impact de la crise financière sur la dette belge et le poids des garanties octroyées par l'Etat rend la Belgique ultra-fragile. Selon un chercheur de Lille, en cas de couac, c'est le scénario grec !

En savoir plus sur:

Nos partenaires