Une entreprise de transport sur cinq en infraction au regard du droit social

19/10/16 à 15:01 - Mise à jour à 15:03

Source: Belga

(Belga) Une entreprise de transport sur cinq en Belgique ne respecte pas le droit social. Tel est le constat posé à l'issue de la première opération coup de poing en matière en matière de respect de la législation sociale opérée fin septembre par les services d'inspection.

Les infractions constatées portent surtout sur le travail au noir et le recours à de faux indépendants, selon les résultats livrés mercredi par le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude sociale, Philippe De Backer (Open Vld). Les services de l'inspection sociale ont mené le 29 septembre dernier une première opération de contrôle qui avait été annoncée. Elle ciblait spécifiquement le secteur du transport. Au total, 526 entreprises, 602 employés et 169 indépendants furent contrôlés sur tout le territoire national. Les résultats engrangés de variaient pas fortement par rapport à des contrôles surprise menés précédemment. "Malgré l'annonce de ces contrôles, les services d'inspection constatent encore beaucoup d'infractions", constate M. De Backer. "Il s'agit d'un travail de longue haleine, mais à la fin, cela doit conduire à un changement de mentalité: la législation sociale existe et elle doit être respectée". Le secrétaire d'Etat et le ministre de la Mobilité François Bellot ont convenu de renforcer les services d'inspection afin de multiplier les contrôles dans ce secteur fortement gagné par la fraude. (Belga)

Nos partenaires