Une enquête contre Laurent Louis pour financement occulte de parti

26/04/14 à 08:39 - Mise à jour à 08:39

Source: Le Vif

Une plainte a été déposée à l'encontre du député fédéral Laurent Louis pour faux et usage de faux et il fait également l'objet d'une enquête pour financement occulte de parti. Des informations ont aussi été transmises à la police pour terrorisme et blanchiment d'argent, révèlent samedi les journaux de Sudpresse.

Une enquête contre Laurent Louis pour financement occulte de parti

© Belga

Une plainte a été lancée en octobre dernier par le trésorier de l'asbl Dissidences européennes, association présidée par Laurent Louis. Le trésorier se demandait où filait l'argent de l'association et a déposé plainte à Charleroi pour faux et usage de faux et détournement de fonds. Une enquête judiciaire est en cours.

Un second dossier s'ajoute, une information selon laquelle Laurent Louis aurait bénéficié de moyens financiers issus d'activités terroristes. Ce dossier fait également l'objet d'une enquête judiciaire.

Selon Sudpresse, on reproche au député fédéral d'avoir bénéficié de sommes d'argent importantes d'un certain A.L., lui-même en lien étroit avec des groupements basés en Iran. AL. est un ami proche de Laurent Louis, il l'accompagne dans tous ses déplacements. Il l'a également menacé, dans plusieurs échanges de mails, de représailles "sanguines" s'il ne lui rend pas tout l'argent "prêté" .

Contacté, Laurent Louis confirme avoir des ennuis avec le trésorier de l'asbl, mais parle de "petits soucis internes".

Nos partenaires