Une discothèque danoise refoule les migrants ne parlant pas anglais

19/01/16 à 20:45 - Mise à jour à 20:45

Source: Belga

(Belga) Une discothèque danoise a indiqué mardi refuser l'entrée aux migrants ne parlant pas anglais, danois ni allemand, en invoquant des impératifs de sécurité, une mesure critiquée par Amnesty International.

Une discothèque danoise refoule les migrants ne parlant pas anglais

Une discothèque danoise refoule les migrants ne parlant pas anglais © BELGA

Le Buddy Holly à Sønderborg, près de la frontière allemande, a suscité des réactions partagées au Danemark et pourrait faire des émules. "Le produit que nous offrons, à savoir une soirée heureuse dans un environnement sûr, exige que notre personnel puisse parler aux clients", a déclaré à l'AFP le propriétaire de l'établissement, Tom Holden. L'impossibilité de dialoguer avec "de grands groupes de clients" créait "une insécurité", et compliquait des choses simples comme l'annonce du prix des consommations, a-t-il ajouté. Cette obligation de parler l'une des trois langues date de 1997, époque à laquelle la discothèque avait fermé ses portes à des fêtards débarqués dans ce port depuis l'Europe de l'Est, se défend M. Holden. Mais elle a trouvé une nouvelle application avec l'arrivée de demandeurs d'asile dans la région. L'organisation professionnelle des cafés et restaurants danois a souligné que de plus en plus d'établissements rapportaient des problèmes avec des clients étrangers, après des signalements de clientes danoises victimes de gestes déplacés. Amnesty International Danemark a dénoncé ces arguments comme douteux. "Bien sûr que si, on peut communiquer avec les gens s'il y a un problème de sécurité. Même s'ils ne parlent pas danois", a déclaré un juriste de l'organisation, Claus Juul, qui déplore qu'on mette tous les migrants "dans le même panier (...) sous prétexte qu'on a eu des problèmes avec quelques-uns". (Belga)

Nos partenaires