Une députée parle de 8000 filles courant le risque d'être excisées en Belgique: pas de preuves, mais...

16/04/18 à 10:15 - Mise à jour à 10:17
Du Le Vif/L'Express du 12/04/18

La députée Els Van Hoof (CD&V, photo) y va fort, qui évoque 17 000 femmes ayant subi des mutilations génitales dans notre pays et plus de 8 000 filles courant le risque d'y être excisées.

" Ces graves violations des droits humains, dit-elle, commises par des médecins complices de tortures, étant même parfois remboursés par l'Inami. " " Pratique...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires