Une convention pour confier l'exploitation du site de la bataille de Waterloo à un privé

17/01/18 à 15:48 - Mise à jour à 15:51

Source: Belga

(Belga) Le ministre wallon du Tourisme René Collin (cdH) a cosigné mercredi une convention avec la présidente de l'Intercommunale Bataille de Waterloo 1815 Nathalie du Parc Locmaria et le député provincial du Brabant wallon en charge du champ de bataille, Tanguy Stuckens (MR). Ce texte permet le lancement d'un marché public afin de mettre en concession le hameau du Lion. L'idée est de confier à un opérateur privé, dès cet été, l'exploitation commerciale et touristique du site historique de la bataille de Waterloo (Mémorial, Butte du Lion, Panorama et ferme d'Hougoumont).

Cette exploitation commerciale avait été confiée jusqu'à fin 2012 au français Culturepaces et lorsque celui-ci s'est retiré, l'Intercommunale Bataille de Waterloo 1815 a pris le relais pour préparer le Bicentenaire de 2015. Mais tous les acteurs conviennent que l'intervention de véritables spécialistes - plusieurs sociétés de renom international ont déjà marqué leur intérêt - donnerait un nouveau dynamisme au site, lequel a bénéficié en quelques années de 40 millions d'euros d'investissement de la part de la Région wallonne. La concession contient certaines conditions comme la nécessité d'assurer un accueil tous les jours de l'année, d'assurer l'animation touristique et de porter le risque complet de l'exploitation du site. Le futur opérateur devra constituer une garantie bancaire d'un million d'euros et payer une redevance annuelle qui sera répartie entre la Région wallonne (81,4%) et l'intercommunale Bataille de Waterloo 1815 (18,6%). L'intercommunale, qui a un droit réel sur les installations, continuera à assurer les charges d'un propriétaire. Le personnel employé actuellement pour la gestion du site au quotidien devra être repris par l'opérateur privé. En 2017, 450.000 visiteurs sont passés sur le site du champ de bataille, et 160.000 personnes ont visité le Mémorial. Un consultant estime que le Mémorial pourrait potentiellement accueillir de 260.000 à 300.000 touristes annuellement. (Belga)

Nos partenaires