Une clinique mobile en route vers Madaya

15/01/16 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Belga

(Belga) Une clinique mobile avec une équipe médicale est en route pour Madaya, localité rebelle syrienne encerclée depuis six mois par l'armée et devenue le symbole des souffrances de la population civile, a indiqué vendredi un responsable de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Une clinique mobile en route vers Madaya

Une clinique mobile en route vers Madaya © BELGA

"Une clinique mobile de l'OMS et du Croissant-Rouge syrien est en route pour Madaya pour soigner sur place les personnes souffrant de malnutrition", a affirmé Rana Sidani, responsable régionale de l'OMS. "Nous allons utiliser le matériel et les médicaments que nous avons fait parvenir ces derniers jours dans la localité. Les équipes ont pu examiner jeudi 350 personnes et beaucoup souffrent de malnutrition très sévère", a-t-elle ajouté. Jeudi, un convoi humanitaire de 44 camions remplis de nourriture et de médicaments est parvenu à Madaya, à une quarantaine de kilomètres de la capitale syrienne. Un premier convoi avait été autorisé à y entrer lundi, après le tollé international suscité par des informations faisant état d'une situation de famine dans la ville. L'ONU a parlé des pires souffrances vues en cinq ans de conflit en Syrie et son Conseil de sécurité tient une réunion d'urgence pour réclamer la levée des sièges de plusieurs villes syriennes. De son côté, l'Unicef, qui participe à la mission humanitaire coordonnée à Madaya par l'ONU et les équipes du CICR et du Croissant-Rouge arabe syrien, a évoqué le même état d'urgence. "Les personnes que nous avons rencontrées sont exténuées et extrêmement faibles. Les médecins sont à bout de force et travaillent parfois sans arrêt avec des ressources limitées. Cette situation est tout à fait inacceptable au 21e siècle", a déclaré la représentante de l'ONG sur place, Hanaa Singer. (Belga)

Nos partenaires